Un Observatoire de la justice pour la vie à Deir al-Zour, Un rapport en décembre 2015

L’Observatoire de la justice pour la vie à Deir Azzor.

Le rapport , de Décembre 2015.

1 -Les zones contrôlées par le régime,             

Les conditions de vie

-Au cours de l’année à cause du blocus imposé par l’ « E.I » (État Islamique) et le régime syrien aux quartiers de Jura, kousour, Harabish, et Albgalah, Où les besoins quotidiens de la vie n’existent que rarement et aux prix très élevés.

Par exemple les prix du dernier mois de 2015  (taux de change : 390 livres syriennes pour un dollar en moyenne):

Le Riz: 2000 livres syriennes par kilo.

Le Sucre: 4000 livres syriennes par kilo.

La Graisse de cuisson  : 6.000 livres syriennes par kilo.

Le blé concassé : 1000 livres syriennes par kilo.

L’épinard : 300 livres syriennes par kilo.

Le laitue:  livres syriennes par kilo.

Le thym: 6.000 livres syriennes par kilo.

L’huile : 2700 livres syriennes par litre.

Le thé: 15.000 livres syriennes par kilo.

Le beurre: 400 livres syriennes par paquet (200 grammes).

Le confiture: 2800 livres syriennes par paquet (250 grammes).

Ce mois ci, le Croissant-Rouge arabe syrien a distribué 1000 paniers de nourriture aux familles enregistré  dans les quartiers assiégés,  chaque panier contenait  (deux morceaux de fromage, deux boîtes de jus , 200 g de sucre, 200 g de pâtes, 400 g de beurre).

En plus,  la municipalité du régime a distribué dans les quartiers assiégés  des paniers de nourriture aux employés du secteur public dans ces quartiers, des panier qui valent 7.200 livres syriennes, et elle a également distribué le 22/12/2015 un panier sur les familles ayant des enfants de moins de 5 ans, ce panier contenait (Une boîte de beurre , Une boîte de biscuits, Une boîte d’arachides).

En outre, la Comité international de la Croix-Rouge a déclaré le 15/12/2015 d’avoir envoyé 162 tonnes des aides alimentaires à 183 000 personnes assiégées à Deir Azzor, celui là est la première reconnaissance d’une organisation internationale de l’existence d’un siège impose sur la ville. Aussi , en Décembre, les quartiers assiégés ont vécu une grande crise de manque de pain en raison de la pénurie de carburant, où quatre fours sur sept ont arrêté de fonctionner, ce qui a empêché un grand nombre de familles d’accéder ce besoin alimentaire important. Leur dernier recours c’était d’acheter le pain des forces de la sécurité du régime pour des prix extravagant (400 livres syriennes par paquet) et ce mois-ci ľObservatoire a enregistré la mort d’un enfant dans le quartier “Jura” assiégée par la faim.

Le secteur de la santé:

Le ministère de la Santé à Deir Azzor a fait une campagne de vaccinations de 22/11/2015 à 22/12/2015,  incluant des vaccins contre la rougeole et la poliomyélite à 27000  enfant.

ĽObservatoire a documenté la diffusion d’Hépatite A, dont au moins deux cas par famille des dix familles  touché dans les quartiers assiégés.

 La situation de la sécurité:

Les forces de la sécurité du régime ont continué leur poursuite des hommes ayant entre 18 et 40 ans, en leur forçant à choisir entre le service militaire obligatoire ou de payer des sommes d’argent exorbitantes .

Par rapport à L’E.I. le groupe terroriste a bombardé les quartiers assiégés par 15 obus, qui ont tué 20 personnes(dont 16 enfants et deux femmes), également, des deux personnes on été tué sous la torture dans les prisons du régime.

2- Le zones contrôlé par L’E.I.:

Les combats ont continué entre les forces du régime et L’E.I. dans la proximité de l’aéroport de Deir Azzor et sur plusieurs fronts dans la ville,  l’organisation terroriste a pu progresser dans deux quartiers (La Cinaa et La Rusafa) et l’Observatoire a documenté le décès de 12  combattants de L’E.I. et 6 combattants des forces de l’ordre durant cette période. D’autre part, les forces aérienne du régime ont bombardé  les différentes régions de Deir Azzor, l’Observatoire a documenté le décès de 32 personnes (dont 12 enfants et 13 femmes)

L’Observatoire a documenté  l’exécution de 42 civils par L’E.I. (dont une femme) et 9 de ses combattants avec des accusations variées “L’apostasie ,  avoir des connections avec l’extérieur, l’adultère, l’homosexualité, et la fuite des combats», en plus ľobservatoire a documenté le décès de deux personnes sous la torture dans les prisons de L’E.I.. aussi ľorganisation a fouetté des personnes pour désobéissance des parents , et une autre pour raccourcir la barbe, et deux enfants ont été arrêtés sur des accusations d’être dans la rue pendant la prière, et un troisième enfant après avoir tenté de s’échapper du camp de formation des enfants de L’E.I..

– ľorganistion a arrêté  110 personnes dans la ville d’Abou Kamal, qui sont des anciens combattants de Armé Syrien Libre contre le régime pour faire des épreuves religieuses organisée par L’E.I. le lundi et le jeudi, et donc seulement 35 d’entre ont été relâché jusqu’à ce que la réalisation de ce rapport.

-L’Observatoire a documenté le décès de sept des combattants de L’E.I.  à Deir Azzor, Alep, Idlib, Damas ,  le mont Turkmènes et Homs,  suite au combats contre l’opposition.

-En outre, des émissions du pétrole venant de l’Irak ont tué trois personnes dans le village de “Zughayyar” et quatre personnes dans le village de “Albaguz”, en raison de l’étouffement des gaz émis des stations pétrolière.

D’autre part, l’Observatoire a documenté le naufrage de sept enfants de la ville “Al Mayadin” avec leur mère en essayant de traverser de la Turquie à la Grèce, tandis que leur père a survécu.

Les décisions du règlement de l’État:

L’E.I.  a empêché les salles de l’Internet de travailler qu’avec une permission délivrée par L’E.I., où seulement des deux salles ont reçu cette permission dans la ville de”Al Mayadin”  et une salle dans La ville de Deir Azzor.

– L’E.I. a interdit la vente des récepteurs satellites, mais cette décision n’a pas été appliqué  jusqu’à présent.

– L’E.I. a remis en place un maire dans la commune de “kisham” ces alentours pour créer un répertoire civil des familles de la commune.

Le maire a obligé les habitants à faire de la formation religieuse par L’E.I.

L’E.I. a ouvert un bureau de travail dans le village de “Jadid Ekadat”, et a annoncé son besoin des ingénieurs et des experts de l’aviation.

Aussi L’E.I. a interdit l’achat de dollar à part via sa chambre de” Zakat”.

اظهر المزيد

اترك تعليقاً

زر الذهاب إلى الأعلى